Liste des champagnes _ Roederer

C'est sous la dénomination DUBOIS & Fils qu'est née en 1776 la Maison de Champagne Louis ROEDERER à Reims. En 1833, Louis Roederer hérite de la Maison de son oncle et lui donne son nom. A contre-courant des usages de son époque, il décide d'acheter des parcelles de vignes pour assurer la constance et la qualité des approvisionnements.


L'histoire de la Maison Roederer


Héritier de la Maison de Champagne en 1833, esthète et entrepreneur, Louis Roederer prend le parti visionnaire d’enrichir son vignoble pour contrôler toutes les étapes de l’élaboration du vin. A contre-courant des usages de son époque, il décide d'acheter des parcelles de vignes pour assurer la constance et la qualité des approvisionnements. Au milieu du XIXe siècle, tandis que d’autres achètent du raisin, Louis Roederer chérit le vignoble, décrypte le caractère de chaque parcelle et acquiert méthodiquement les meilleures terres des grands crus de Champagne. Avec l’idée qu'un grand vin trouve sa source dans la terre, avec l’amour de la tradition et la passion de l’avenir, Louis Roederer trace ainsi un destin d’exception à la Maison qui portera désormais son nom.


Dirigée aujourd'hui par Frédéric Rouzaud, septième génération de la lignée, c'est l’une des rares grandes maisons de Champagne à être toujours détenue par la famille fondatrice.


Initialement réservée aux Tsars de Russie, Cristal est la première cuvée de prestige du champagne.


En 1876 naît la Cuvée CRISTAL pour satisfaire au goût exigeant du Tsar Alexandre II. L’empereur demande en effet à Louis Roederer que lui soit réservée chaque année la meilleure cuvée de la Maison, qu’il apprécie tout particulièrement. Pour accentuer sa singularité, ce champagne devra être conditionné en bouteille de cristal à fond plat, confectionné par un maître verrier flamand. Il portera dès lors le nom de ce précieux matériau, exaltant sa transparence et sa lumière. Ce fond plat caractéristique écarte le risque qu'on cache une bombe dans la piqûre de la bouteille car Alexandre II redoute les attentats. Le col en cristal transparent permet aussi à l'empereur de voir le vin qu'il va boire et d'en apprécier la robe dorée.


La Maison sélectionne ses meilleures vignes parmi les sept crus les plus réputés de son vignoble, situés sur des terres calcaires pour apporter au vin une dimension cristalline. Ce choix fait en 1876 est prolongé jusqu'à aujourd'hui et donne à la cuvée l'équilibre exceptionnel qui la caractérise. Cette cuvée aujourd'hui élaborée par le Chef de Cave Jean-Baptiste Lécaillon bénéficie en moyenne de 6 années de maturation en caves et également d’un repos de 8 mois après dégorgement afin de parfaire sa maturité.


En 1908, Nicolas II rend hommage à la Maison Louis Roederer en lui décernant le brevet de « Fournisseur officiel de la Cour de Sa Majesté l'Empereur ». Depuis lors, les bouteilles de Cristal portent en médaillon les armoiries impériales.


Dégustation


Élaboré uniquement lors des « grandes années », quand la maturité du Chardonnay (environ 40%) et du Pinot noir (environ 60%) qui le composent est parfaite, Cristal vieillit 6 années en cave et se repose 8 mois après dégorgement.


Robe jaune doré à reflets mats et ambrés, effervescence persistante, brillante, fine et nerveuse.


Bouquet subtil fait de notes de compote d’agrumes, d’abricots confits et de chèvrefeuille.


A l’aération : la fève de cacao finement vanillée, la noisette grillée et des pointes de réglisse aux abords de la cannelle.


Bouche énergique et ciselée : première sensation soyeuse puis fraîcheur crayeuse et presque mentholée. Le sentiment est délicat et aérien, enchaînement de textures gourmandes et colorées, parfaitement intégrées à la légèreté et à la finesse du vin, une véritable invitation au voyage.


Finale centrée encore sur la craie, l’énergie et le grain.


Le vignoble de le Maison Roederer


Les 240 hectares du vignoble sont répartis sur les communes de Premier Cru & Grand Cru et offrent les 3 cépages champenois historiques :


- le Chardonnay apprécié pour sa minéralité, sa finesse et son élégance


- le Pinot Noir, signature de la Maison, dont la solide constitution structure les assemblages et les prépare à merveille au vieillissement,


- le Pinot Meunier, cépage doux et plus effacé dont la faculté d’adaptation contribue à l’harmonie, à l’assouplissement de certaines cuvées.


Une sélection précise et une vinification dite « parcellaire » assurent le respect de l’origine, la traçabilité du raisin et une connaissance parfaite du fruit de quasiment chaque rang de vigne. Elles offrent aussi la chance de pouvoir préserver l’équilibre naturel de chaque parcelle. 


Le vignoble couvre les deux tiers des besoins en raisins de la Maison, de façon à maintenir le contrôle de la qualité de sa production qui s’élève à environ 3 millions de bouteilles par an.

Résultats 1 - 3 sur 3.